Yves Philippe de FRANCQUEVILLE ou les prémices d\'une quête existentielle

Yves Philippe de FRANCQUEVILLE ou les prémices d\'une quête existentielle

Réflexions sur la littérature

 

 

Table des réflexions sur la littérature par Yves Philippe de Francqueville

 

 

Voici quelques idées, remarques ou propos libérés de textes d'hier, voire d'aujourd'hui, revisités par l'humeur d'un instant… et commentés !

Yves Philippe de FRANCQUEVILLE ose en toute liberté vous faire part de ses recherches pour exercer au mieux ce qui lui tient particulièrement à cœur : être un pirate du mot, et aller à l'abordage des pilleurs d'œuvres.

Yves Philippe de FRANCQUEVILLE se plait toujours davantage à lutter contre tous les faussaires, falsificateurs et autres petits joueurs de l'écriture afin de restituer aux lecteurs le plus possible de trésors restaurés !

Dans sa quête vers l'idée du beau, il est heureux aussi de vous faire partager, au delà de ses trouvailles, un peu de sa création, au fil du temps… Il est vivant, et si les corsaires ne le pendent pas trop vite haut et court à leur plus beau mat de leur vaisseau au service du monarque du jour, vous allez pouvoir profiter d'un très grand nombre d'histoires, des contes et du théâtre, de la poésie et des romans…

C'est juste l'espace temps qu'il lui faut maîtriser, car l'écriture n'est pas simple lorsque l'on a du talent. Au delà du jaillissement dans l'esprit, il se doit de pouvoir poser le mot sur le papier, le transcrire à l'ordinateur, le travailler des heures, des jours, des nuits, des années… puis, le mettre en ligne afin de vous inviter à partager le fruit.

Lire nécessite une démarche certaine où le temps n'est plus compté… pour écrire, c'est davantage une rencontre avec le vécu, transformé par le néant de soi-même pour permettre le jaillissement.

Il suffit de quelques secondes pour que le mot se pose mais parfois, des années sont nécessaires afin que le mot SE RAPPROCHE au plus près de l'idée, dans le souhait le plus sincère du comte Alfred Abdank Skarbeck KORZYBSKI.

Pour vous offrir le meilleur de la littérature, il est donc nécessaire de savoir prendre son temps, et parfois — comme pour Charles BAUDELAIRE — revenir sans cesse sur ses œuvres. Oui, comme pour une toile de Claude MONNET, la lumière de chaque instant nous donne la possibilité de proposer des créations très différentes. Chaque jour, ayant prit connaissance de nouvelles portes, un article, un conte, une nouvelle ou un poème peut se trouver écrit autrement. C'est ce que racontait Anatole France — vieillard ayant encore toute sa tête — à propos de ses premiers livres : "il me faudrait tout reprendre, tout écrire de nouveau… mon style a progressé, ma conscience a évolué… et mon caractère, et bien, n'en parlons pas !"

Voilà donc la quête de Yves Philippe de FRANCQUEVILLE : étudier, écrire, relire et partager… pour son plaisir !

Il serait enchanté que vous puissiez aussi trouver une certaine gratification intellectuelle, affective et même peut-être sensuelle à la lecture de ses propos

 

Bonne lecture : Yves Philippe de FRANCQUEVILLE.

 

 

.

 

 

 

 

 


Table des réflexions sur la littérature par Yves Philippe de Francqueville

 

 

Pour lire votre article préféré, c'est un plaisir aisé grâce à cette table interactive : un simple clic et vous y êtes !

 

— Dessine-moi un Petit Prince… Monsieur de SAINT-EXUPÉRY !

 

Un retour sur le pilote… le père du Petit Prince !


— À quoi bon ? Allons-nous rester prisonniers dans ce monde de rampants ?

Faut-il choisir le système E.P.M. ou préférons-nous gagner la liberté ?

 

— S'il nous manque la source d'une lumière, cherchons-en les reflets…

 

Combien de renaissance pour si peu de naissance ? 

 

— On ne nous donne plus rien à apprendre…

…mais l'on nous propose du "tout compris" !

 


17/02/2012
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :