Yves Philippe de FRANCQUEVILLE ou les prémices d\'une quête existentielle

Yves Philippe de FRANCQUEVILLE ou les prémices d\'une quête existentielle

Je suis seul à rêver…

 

Je suis seul à rêver

 

 

  

 

    Au matin d’une vie

    N’y a-t-il pas toujours

    Un regard, un sourire

    Plein d’amour pour l’enfant ?

 

 

Je suis seul à rêver d’un chemin sans détour.

 

 

 

 

Dessin de Franck Pasqualini © pour le poème Je suis seul à rêver, extrait du recueil Solitude étrangère écrit par Yves Philippe de FRANCQUEVILLE.

 

En un clic,

Vers un autre poème

 

Auteur : Yves Philippe de Francqueville



14/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres